Réalisatrice

Posted on 30 novembre 2011 by Evelyne

Réalisatrice
« Depuis relativement peu de temps, les actrices se plaisent à devenir réalisatrice, Nicole Garcia, Sophie Marceau, Jodie Foster, Josiane Balasko, Agnès Jaoui, Zabou, Isabelle Mergault, Maïwenn et plein d’autres…(FilmoTV).

Dans ce mouvement, si les spectateurs connaissaient bien Évelyne Dress comme comédienne, celle de Et la tendresse bordel ou de La Nuit de Varennes entre autres titres de sa filmographie…

EVELYNE DRESS ON DEMAND

Mais c’est en 1993 qu’Évelyne passa de l’autre côté de la caméra.. (de la même façon qu’elle écrit et qu’elle peint, mais ceci est une autre histoire … )

Le film que celle-ci écrivait, produisait, réalisait et interprétait alors s’intitulait Pas d’amour sans amour. Malgré un accueil critique généreux et un passage télévisé remarqué oh combien puisque plus de 7 millions de téléspectateurs étaient devant leur poste, il n’a été que peu programmé à ce jour. Le fait est curieux, il est regrettable mais néanmoins rattrapable, la preuve aujourd’hui.

Le retour de Pas d’amour sans amour est d’autant plus heureux qu’il fait partie de la famille des premiers films, que ceux-ci se révèlent souvent attachants dans la spontanéité et la sincérité qu’ils dégagent. Et que Pas d’amour sans amour se conforme avec brio à cette règle. Mieux encore, ces quelques années de sommeil lui ont profité et on le retrouve aujourd’hui bonifié. L’histoire ? Celle d’une quadra aussi épanouie que célibataire, du moins depuis suffisamment de temps pour qu’elle parte avec encore plus de détermination à la recherche de l’âme sœur. Film chorale, film de femmes, comédie légère mais aussi réflexion plus grave qu’il n’y paraît sur les relations entre les êtres, éloge de la ville, des êtres et de l’instant qu’il faut savourer très vite : sans donner de leçons, Pas d’amour sans amour revêt bien des costumes simultanément. Mieux encore, il est servi par une tribu de comédien à couper le souffle, une tribu dont ou même les seconds rôles sont tenus par des vedettes, passant de Michel Duchaussoy à Gérard Darmon, de Patrick Chesnais à Jean Luc Bideau, sans oublier Aurore Clément, Thierry Rey, Dora Doll, Martin Lamotte…Et bien sûr Evelyne Dress herself dans le rôle principal d’Eva, confirmant à supposer que ce soit nécessaire que le film est bel et bien son film et qu’ elle en est totalement l’auteur.Pas d’amour sans amour est de retour, et une nouvelle fois, il s’agit d’une bonne nouvelle. »

 

Les sources de cette page ont été recueillies sur : FILMO TV